Politiques

Le dialogue avec les syndicats se poursuit en vue de dissiper les craintes des cadres éducatifs

Dpress

Le dialogue avec les syndicats se poursuit en vue de dissiper les craintes des cadres éducatifs au sujet de l’amélioration du statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

“Le gouvernement n’a d’autre objectif à travers le dialogue responsable avec les acteurs sociaux que la réforme du système éducatif et la réhabilitation de l’école publique, de la profession et de la qualité d’enseignement”, a souligné M. Baitas lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil du gouvernement.

Il a affirmé la volonté du gouvernement de régler rapidement et en urgence ce dossier afin de garantir le déroulement de l’année scolaire dans des conditions normales, notant que l’Exécutif a tenu des réunions avec les syndicats dans le but d’examiner certains dossiers en suspens depuis des années, liés en majorité aux questions de promotions et indemnités.

Le dialogue a débuté en fixant le 15 janvier comme date butoir pour parvenir à un compromis sur les différentes problématiques posées, a rappelé M. Baitas, précisant que la première mesure prise par le gouvernement a été le gel du statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale.

Le gouvernement et les centrales syndicales les plus représentatives ont signé, dimanche à Rabat, un accord portant sur l’amélioration du salaire des enseignants.

L’accord prévoit une augmentation des salaires de 1.500 dirhams par mois pour l’ensemble des fonctionnaires du secteur et apporte une solution à de nombreux dossiers catégoriels posés depuis plusieurs années.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page