Politiques

La région TTA appelée à devenir le fer de lance de l’innovation industrielle au Maroc

Dpress

La région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) est appelée à devenir le fer de lance de l’innovation industrielle au Maroc, a affirmé, mercredi à Tanger, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour.

“Dotée d’une plateforme industrialo-portuaire connectée, la région TTA est devenue l’un des moteurs du développement industriel novateur au Maroc”, a souligné le ministre qui s’exprimait lors d’une réunion de concertation avec les acteurs locaux, en vue de l’élaboration de la nouvelle stratégie industrielle nationale.

M. Mezzour a, à cet égard, mis en exergue l’importante dynamique industrielle observée dans la région, notant que cette dynamique doit bénéficier à toutes les préfectures et les provinces de la région.

“La délocalisation de certaines activités à faible valeur ajoutée vers des zones qui ne bénéficient pas de cette dynamique industrielle pourrait avoir des retombées positives d’ordre économique et social”, a-t-il expliqué, citant l’exemple des activités de textile et de câblage.

Concernant la nouvelle stratégie industrielle nationale, le ministre a relevé l’importance de l’implication des acteurs locaux et de la convergence des réflexions pour réussir l’élaboration de cette stratégie, qui vise notamment à asseoir la souveraineté industrielle du Royaume.

Il a, par ailleurs, mis l’accent sur l’importance d’intégrer la dimension durable dans cette stratégie, précisant que l’adoption des énergies renouvelables dans le domaine industriel contribue à réduire les coûts opérationnels, à améliorer la productivité, à renforcer la compétitivité et à diminuer l’impact environnemental.

De son côté, le Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah, Younes Tazi, a mis l’accent sur la position prépondérante qu’occupe la région dans le tissu économique national, grâce à la haute sollicitude royale.

Il a, dans ce sens, signalé que la nouvelle stratégie industrielle nationale contribuera à définir une vision moderne pour consolider la place du Maroc parmi les économies mondiales.

“Les concertations sur cette nouvelle stratégie offrent l’occasion de mettre en valeur les réalisations accomplies et d’évaluer les lacunes enregistrées”, a-t-il noté, appelant à l’adhésion de tous les acteurs économiques locaux pour poursuivre l’élan industriel et économique que connait la région.

Pour sa part, le président du Conseil régional, Omar Moro, a indiqué que l’instauration d’une nouvelle stratégie industrielle est une “initiative positive”, qui permettra de consolider les acquis réalisés, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

“Cette stratégie offre l’opportunité de renouveler les orientations fructueuses dans plusieurs secteurs prometteurs, qui ont permis au Maroc d’améliorer sa compétitivité à l’échelle internationale”, a-t-il relevé, ajoutant que de nouveaux défis restent à relever notamment dans les secteurs de l’eau, de l’énergie, de la santé, de l’intelligence artificielle et de la sûreté.

M. Moro a également noté que cette nouvelle stratégie devrait favoriser la convergence sectorielle et territoriale, appelant à y inclure les projets structurants du programme de développement régional (PDR).

Il a, de ce fait, rappelé que le PDR vise le développement économique global et la création de richesse, citant en exemple les projets de création et de réhabilitation de 12 zones d’activités économiques, l’achèvement de la cité Mohammed VI Tanger Tech, et la contribution à la création de 200.000 opportunités d’emploi.

Cette manifestation s’est déroulée en présence des gouverneurs et des secrétaires généraux des préfectures et provinces de la région, ainsi que des responsables des zones d’activités industrielles et économiques de la région, des chambres professionnelles, et du Centre régional d’investissement (CRI), ainsi que des représentants des associations des investisseurs et des professionnels.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page