Économie

Marrakech à l’heure du Sommet arabe de l’entrepreneuriat

Dpress

Les travaux du Sommet arabe de l’entrepreneuriat se sont ouverts, mardi à Marrakech, à l’initiative du ministère de l’Inclusion Économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences et de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie de l’Ouest (ESCWA).

Organisé sous le thème “De la résilience à la prospérité”, ce Sommet offre une occasion aux entrepreneurs de tirer parti des opportunités interrégionales qui seront disponibles à travers diverses rencontres, avec une représentation de haut niveau des pays arabes, des organisations régionales et internationales, ainsi que des entités spécialisées dans l’entrepreneuriat et le développement durable.

Intervenant à cette occasion, le ministre de l’Inclusion Économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri a relevé que les incertitudes liées à la conjoncture de la crise du Covid-19 ont créé une absence de perspectives et de visions claires de l’avenir chez les entrepreneurs et les porteurs de projets qui se sont retrouvés dans l’obligation de trouver les moyens d’avancer jour après jour.

Dans un tel contexte, M. Sekkouri a souligné la nécessité de se concentrer en premier lieu sur le très court et court termes en consolidant les efforts et les énergies afin de mettre en place les jalons nécessaires à surmonter la crise et ses aléas.

Le ministre est également revenu sur les répercussions de la crise sanitaire sur le changement du comportement des consommateurs et de leurs attentes et in fine sur les business models et les stratégies des entreprises, notamment en matière de positionnement.

Par ailleurs, M. Sekkouri a mis en exergue le rôle des gouvernements et des organismes dans la création d’opportunités et l’instauration des politiques visant à attirer les investissements dans différents secteurs, ainsi que du cadre réglementaire et institutionnel nécessaires, surtout pour la génération qui a vécu cette conjoncture difficile.

La cérémonie d’ouverture a connu la participation de la Secrétaire exécutive de l’ESCWA, Rola Dashti, et du président du Programme du Golfe arabe pour le développement (AGFUND – Arab Gulf Programme for Development), le prince Abdelaziz Ben Talal Ben Abdelaziz Al Saoud.

Ce Sommet, qui se poursuivra jusqu’au 14 décembre, réunit plus de 1.000 participants et une élite spécialisée dans divers domaines tels que les investisseurs, les influenceurs, les décideurs, les économistes, les journalistes, les organisations internationales et les donateurs.

Il vise à fournir une plateforme régionale de soutien à l’entrepreneuriat dans la région arabe en renforçant les partenariats et en élargissant les opportunités à travers les niveaux local, national, régional et international.

Il s’agit aussi de stimuler et d’inspirer les entrepreneurs arabes à travers des modèles d’entreprises régionaux et mondiaux et des success stories, ainsi que de renforcer l’accès des petites et moyennes entreprises aux opportunités et partenariats stratégiques pour favoriser leur croissance à l’échelle régionale et internationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page